D1A: Solide dans tous les secteurs, le Standard surclasse le Club de Bruges (3-0)

D1A: Solide dans tous les secteurs, le Standard surclasse le Club de Bruges (3-0)

Philip Zinckernagel (30e, 64e) dont c’était la première titularisation et Willliam Balikwisha (90e+2) ont permis au Standard d’infliger au Club Bruges sa deuxième défaite de la saison (3-0). Grâce à ce quatrième succès d’affilée, les Rouches, qui ont terminé à dix suite à l’exclusion de Balikwisjha (90e+3) se hissent au 5e rang (16 points) tandis que les Blauw & Zwart restent 3e (19 points).

Contraint de remplacer Nathan Ngoy, blessé, Ronny Deila a fait appel à Zinckernagel mais a gardé sa défense à trois en faisant reculer Gilles Dewaele. Pour sa part, Carl Hoefkens a également apporté une retouche à l’équipe, qui a fait fureur au FC Porto en Ligue des Champions: il a écarté Ferran Jutglà pour Roman Yaremchuk. Pour fêter leur 25 ans d’existence, les Ultras Inferno ont allumé la rencontre avec un tifo particulièrement impressionnant. Cette préface pleine de classe n’a pas vraiment incité les Rouches à se surpasser dès le coup d’envoi. Par contre, Bruges a dessiné de belles combinaisons à travers la défense liégeoise et sur l’une d’elles, Andreas Skov Olsen, qui s’est retrouvé devant le but, a tiré à côté (3e).

Par la suite, les Blauw & Zwart ont continué à faire circuler le ballon sur la largeur du terrain, ce qui a entraîné les Rouches à se concentrer plus sur leurs actions offensives.Zinckernagel s’est montré très actif en parachevant une série de dribbles dans le rectangle adverse par une passe à Denis Dragus, qui n’a pas cadré son tir (18e). Le Danois a alors encore fait monter la température dans le chaudron comble de Sclessin en clouant Simon Mignolet au sol d’un superbe tir du gauche de l’extérieur de la surface (30e, 1-0). Mise à part cette perle de Zinckernagel, on a eu droit à beaucoup de maladresses probablement à cause de la pluie incessante mais l’intensité et la vigueur des duels, le tout dans une ambiance survoltée, ont permis à la rencontre de rester passionnante à suivre.

A la reprise, le Club n’est pas parvenu à accélérer le rythme. Il a compté sur un penalty accordé par l’arbitre pour une faute de main de Noë Dussenne pour égaliser, mais suite à l’intervention du VAR, a changé d’avis après avoir visionné les images (53e). Alors que les Brugeois ont continué à cafouiller dans la zone adverse, le Standard a doublé la mise par Zinckernagel. Après s’être débarrassé d’Abakar Sylla et de Brandon Mechele, le joueur prêté par l’Olympiacos a battu Mignolet pour la seconde fois (64e, 2-0).

Malgré les changements effectués par Hoefkens, Bruges a subi un troisième but par Balikwisha (90e+2, 3-0), qui a été exclu pour avoir retiré son maillot (2e jaune), et n’a pas remporté un seul de ses dix derniers déplacements à Sclessin.

Les compos

Standard : Bodart, Dewaele, Dussenne, Bokadi, Cimirot, Raskin, Donnum, Balikwisha, Amallah, Zinckernagel, Dragus.

Remplaçants : Henkinet, Noubi, Barrett, Melegoni, Davida, Ohio, Perica.

Bruges : Mignolet, Odoi, Mechele, Sylla, Meijer, Onyedika, Nielsen, Vanaken, Skov Olsen, Sowah, Yaremchuk.

Remplaçants : Lammens, Shinton, Sobol, Boyata, Balanta, Audoor, Sandra, Jutgla, Larin, Nusa.

La rencontre en live

Les statistiques du match

Le classement en direct

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruges (Flandre occidentale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard