Jusqu’à 8 ans de prison pour un vol avec violence chez un octogénaire, à Hastière

Le palais de justice de Dinant.
Le palais de justice de Dinant. - JLP

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, mercredi, trois individus en état de récidive légale à huit ans de prison ferme pour un vol avec violence commis chez un octogénaire au cours de la nuit du 14 au 15 décembre 2020, à Hastiere. Une dame, restée dans la voiture pendant le vol et invitée à se défendre d’une prévention de recel, a bénéficié d’une peine de probation.

Les quatre individus se rendaient chez l’octogénaire pour se fournir en stupéfiants. En chemin, l’idée leur est venue de le braquer. Deux d’entre eux sont entrés dans son bungalow, pendant qu’un troisième, qui connaissait l’octogénaire, attendait à l’extérieur. La quatrième personne se trouvait dans la voiture. Elle était malade, a-t-elle expliqué.

4 mois d’incapacité

La victime a reçu de nombreux coups. Elle a notamment eu un tendon de la main gauche sectionné, subi une fracture du crâne, d’une arcade sourcilière, du nez ainsi qu’une commotion cérébrale. L’octogénaire a souffert d’une incapacité de plus de quatre mois.

Parmi les quatre prévenus, un seul reconnaissait avoir porté des coups. Dans son jugement, le tribunal a tenu compte du « caractère crapuleux des faits, de la violence inouïe mise en œuvre et de la vulnérabilité de la victime ».

Belga

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Dinant (prov. de Namur)Hastière (prov. de Namur)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Faits divers