Footbelgate: l’entraîneur des gardiens des Diables suspendu par la fédération

Belga
Belga

Erwin Lemmens, entraîneur des gardiens des Diables rouges, a été suspendu par l’Union belge. C’est ce qu’annoncent nos confrères de Het Laatste Nieuws ce vendredi. L’ancien portier fait partie des 57 personnes que le parquet compte poursuivre dans le cadre du footbelgate.

Travaillant comme indépendant, Lemmens n’est pas licencié à proprement parler mais il ne sera plus convoqué pour les prochains rassemblements des Diables. Cela concerne notamment celui prévu en mars.

Arrivé dans le staff de l’équipe national en 2013, Lemmens est soupçonné de faux en écriture et blanchiment d’argent.

L’élaboration de son contrat avec la fédération est entachée d’irrégularité, avait révélé l’agent de joueurs de Dejan Veljkovic. Lorsque l’entraîneur des gardiens a été nommé en 2013, le Serbe a participé aux négociations du contrat dans le bureau du CEO de la fédération de football de l’époque, Steven Martens. Outre Lemmens, Veljkovic et Martens, l’ancien président fédéral François De Keersmaecker était également présent lors de la réunion. Le parquet a également demandé le renvoi de MM. Martens et De Keersmaecker devant le tribunal.

Selon Veljkovic, les responsables de la fédération ont suggéré que Lemmens fasse une prestation pour la société Beneyug, que Veljkovic détient à Chypre avec laquelle il a fait transiter de l’argent pour échapper aux impôts. Beneyug facturait ensuite l’Union belge de football. Cet argent est finalement allé non pas à Beneyug, mais à Lemmens. Le contrat de Lemmens avec Beneyug a finalement été remplacé en 2015.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges