Prix de l’énergie: pas encore d’accord sur la manière d’alléger la facture

Prix de l’énergie: pas encore d’accord sur la manière d’alléger la facture

Le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) et la ministre de l’Energie Tinne Van der Straeten (Groen) ont présenté vendredi matin leur mémorandum avec une analyse des différentes propositions. Les travaux se poursuivront lors d’un prochain kern.

Alors que les prix du gaz et de l’électricité ont explosé, diverses pistes ont déjà été évoquées pour alléger la facture des ménages : réduction temporaire de la TVA sur le gaz et l’électricité de 21 à 6 %, prime ou ristourne énergétique d’environ 200 euros, prolongation du tarif social élargi.

Le ministre Vincent Van Peteghem et sa collègue Tinne Van der Straeten ont analysé les différentes options et ont proposé cette semaine une « réduction intelligente de la TVA ». Pour le ministre des Finances, il s’agirait d’une réduction temporaire de la TVA à 6 % à partir du 1er février. Ensuite, une solution à long terme devra être trouvée. Celle-ci pourrait prendre la forme d’une réduction automatique de la TVA dès que les prix dépassent un certain seuil, ou d’une compensation sous la forme d’un ajustement des accises (mécanisme du cliquet).

Les deux ministres ont présenté vendredi matin leur mémorandum avec les différents scénarios et leur impact financier sur les ménages et les finances publiques. « Le travail sur les différentes propositions se poursuivra avec le ministre des Finances Van Peteghem lors du prochain kern », a-t-on appris auprès du cabinet de la ministre Van der Straeten.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Politique