Condamné à 40 mois pour avoir violé une dame après une soirée dans le centre de Liège

Elle a été violée à proximité du MontLégia.
Elle a été violée à proximité du MontLégia. - D.R.

Les faits s’étaient déroulés le 6 octobre 2017 à Liège. Le prévenu et la victime avaient sympathisé dans un café de Liège au cours d’une soirée alcoolisée. L’homme avait ensuite proposé de reconduire la dame, même si elle avait initialement souhaité prendre le bus. Il avait insisté et usé de persuasion pour l’inciter à monter dans son véhicule. Il s’était alors dirigé vers un chantier à proximité de l’hôpital du MontLégia, où il avait imposé une relation sexuelle à la victime.

Le prévenu avait porté des coups à la victime, l’avait menacée de mort et lui avait imposé un rapport sexuel violent. Il lui avait aussi subtilisé son téléphone pour le revendre dans un commerce de seconde main.

Le prévenu s’était ensuite réfugié plusieurs mois au Maroc avant d’être intercepté à son retour. Il avait écopé en première instance d’une peine de 30 mois de prison.

La cour a déclaré les faits établis et, malgré le constat du dépassement du délai raisonnable, a porté la peine à 40 mois de prison, en accordant au prévenu un sursis pour un quart de la sanction.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Liège (prov. de Liège)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Faits divers liégeois