Deux ans avec sursis pour une course-poursuite à Somme-Leuze

Le conducteur, totalement ivre, avait tenté d’échapper aux forces de l’ordre.
Le conducteur, totalement ivre, avait tenté d’échapper aux forces de l’ordre. - JLP

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, mercredi, un jeune homme poursuivi pour avoir provoqué une course-poursuite, le 4 juin 2021 à Somme-Leuze, à une peine de deux ans de prison avec sursis probatoire. Une déchéance du permis de conduire de trois mois a également été prononcée.

L’homme se trouvait en état d’ivresse et présentait un taux d’alcoolémie de près de 3 grammes par litre de sang. Il avait voulu fuir la police sachant qu’il avait bu. La course-poursuite s’est déroulée sur plusieurs kilomètres. Le fuyard a percuté un véhicule en stationnement et a frôlé des ouvriers d’Ores qui travaillaient sur un chantier.

Un policier a dû tirer

« À hauteur de Baillonville, un policier a mis sa voiture en travers, mais il ne s’est pas arrêté. Il est passé entre le policier et l’accotement. L’agent a sorti son arme et a tiré en direction du pneu avant gauche. Malgré la crevaison, il a encore roulé durant 2 kilomètres avant de s’arrêter. Monsieur n’a pas pris la fuite, car il était trop ivre. Les policiers ont dû le porter pour le mettre dans le combi », a précisé le parquet de Namur lors de l’audience.

Deux mois plus tôt, l’auteur des faits venait d’écoper d’une peine de travail de 180 heures pour un délit de fuite.

Belga

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers