Il vole des vestes de policiers pour en mettre plein la vue à sa copine: 9 mois ferme

Ils ont dérobé deux vestes.
Ils ont dérobé deux vestes. - Belga

Le 17 janvier dernier, les deux prévenus s’étaient approchés d’un petit bureau de police dans le centre de Bruges. Ils ont escaladé un échafaudage disposé près du bâtiment et ont vu deux vestes de police par une fenêtre entrouverte. V. est entré dans la pièce pour s’emparer des vêtements avant de prendre la fuite.

Le couple a ensuite enfilé les vestes et paradé sur le parking d’un hôtel des environs. Ils prétendaient être de vrais agents, mais le réceptionniste a eu des doutes et a prévenu la police.

« Je n’assimilerais pas cela à de simples farces. Ces vestes pourraient très bien être récupérées par de vrais criminels », a commenté le procureur Mike Vanneste.

Le prévenu, originaire de Woluwe-Saint-Pierre, a déjà été condamné par la cour d’appel de Liège à une peine de travail de 200 heures pour une affaire de chantage. Dans ce contexte, le ministère public avait requis neuf mois ferme pour les faits à Bruges.

La défense demandait une peine de travail. Elle a avancé que les deux prévenus avaient bu ensemble une bouteille de vin avant leur larcin. « Il voulait prouver à sa copine qu’il oserait prendre ces vestes. »

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers