«Bike day» de la formation Intermarché – Wanty-Gobert: grande fête du vélo à Binche

Taaramäe se prête au jeu des photos et autographes. @cyclingmedia_agency
Taaramäe se prête au jeu des photos et autographes. @cyclingmedia_agency

«  Je peux avoir une photo Loïc ? » Un bambin, même pas haut comme trois fourches dans un maillot d’une autre taille, a les yeux qui brillent, sa carte dédicacée et une vocation qui est née.

À Binche, sur la Grand-Place pour l’occasion complètement annexée par la formation Intermarché – Wanty-Gobert qui y réalisait son « Bike day », la foule est compacte. Familiale autant qu’affûtée. « On doit tourner autour des 700 cyclos », explique Jean-François Bourlart, à peine le souffle retrouvé, lui qui a disputé la randonnée des 50 kilomètres encadrée par des motards et guidée par Kevin Van Melsen ou Rein Taaramäe.

Les groupes partis un peu plus tôt sur les 80 bornes, avec Loïc Vliegen ou Louis Meintjes en patrons, viennent eux aussi de rentrer au cœur de la ville qui accueillera, en juillet prochain, le Tour de France. « C’est juste génial de pouvoir rouler avec des pros », expose Noa, ado à la pédale souple et maillot IWG forcément, à peine essoufflé par l’ascension jouxtant l’ascenseur à bateaux de Strépy-Thieu.

Sur le pavé binchois, entre les démonstrations de VTT trial, la visite du bus de l’équipe, la séance de dédicaces sur les posters et l’initiation au cyclo-cross réservées aux nombreux enfants, il n’y a guère place à la respiration. « On ne peut qu’être ravis, surtout avec ce temps radieux », sourit le patron de l’équipe WorldTour.

Aussi en Cyclisme