European Open: Schwartzman se défait aisément Brooksby et rejoint Sinner en finale

Belga
Belga

Après Jannik Sinner (ATP 13), vainqueur autoritaire du Sud-Africain Lloys Harris (ATP 32), Diego Schwartzman (ATP 14) l’a imité. L’Argentin, désormais triple finaliste dans la ville portuaire, a battu le jeune Américain Jenson Brooksby (ATP 70), 20 ans, sur le score de 6-4, 6-0 en 1h25 de jeu.

Le premier set, très disputé, est finalement tombé dans l’escarcelle du droitier de Buenos Aires. L’Argentin, un peu plus entreprenant que son adversaire, a réussi un break blanc dans le 9e jeu avant de confirmer sur son service pour prendre les devants (6-4).

Brooksby, issu des qualifications, n’a pas trouvé la solution face au solide jeu de l’Argentin. Le droitier de Sacramento, qui s’était révélé aux yeux du grand public à l’US Open en prenant un set au N.1 mondial Novak Djokovic en huitièmes de finale, a quelque peu lâché prise, voyant Schwartzman le breaker à deux reprises pour s’échapper à 4-0.

Plus expérimenté que son adversaire, l’Argentin de 29 ans, quatre titres ATP au compteur, n’a jamais desserré l’étreinte, validant avec autorité son ticket pour sa 3e finale à Anvers. Il a perdu les deux premières, en 2016 et 2017, contre les Français Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga.

Quasi inconnu il y a un an, lui qui occupait la 300e place mondiale à pareille époque, Jenson Brooksby quitte malgré tout Anvers avec un billet pour les NextGen Finals, le Masters de fin de saison qui rassemble à Milan (9-13 novembre) les huit meilleurs joueurs de moins de 22 ans.

Aussi en Tennis