Trois mandats d’arrêt confirmés pour un mois après l’agression d’Ethan à Namur

Ethan avait reçu des dizaines de coups.
Ethan avait reçu des dizaines de coups. - D.R.

Le mandat d’arrêt de trois individus a été confirmé pour un mois supplémentaire ces vendredi et mardi par la chambre du conseil. Ces trois personnes sont impliquées dans l’agression violente d’un adolescent, Ethan, survenue la semaine dernière à Namur, indique ce mardi le parquet de Namur.

Les faits se sont déroulés la semaine dernière, lundi en fin de journée, avenue Jean 1er, sur le site de la Citadelle. Ethan a notamment reçu de nombreux coups au visage et a dû être hospitalisé. Le conflit serait né à la suite d’une relation amoureuse.

Pour rappel, quatre suspects ont été interpellés, dont un mineur. Ils sont prévenus d’extorsion ainsi que coups et blessures avec préméditation. D’autres mineurs seraient également impliqués, mais le parquet ne souhaite pas encore communiquer plus d’informations à ce stade.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers