Interpellé avec un faux CST à l’Oktoberfest, il est privé de liberté pour la soirée

Les faits se sont produits à l’Oktoberfest à Hauset.
Les faits se sont produits à l’Oktoberfest à Hauset. - Brett Sayles - Pexels

Ce samedi 16 octobre, à 22 h 40, la police a reçu un signalement d’une personne qui avait utilisé un Covid Safe Ticket (CST) inconnu pour accéder à l’Oktoberfest, à Hauset. Le jeune homme de 28 ans, originaire d’Eupen, a été privé de sa liberté jusqu’à la fin de l’événement « en raison de la menace pour la sécurité et la santé publiques », explique la police de la zone Vesdre-Gueule.

« En plus de son séjour en cellule, plusieurs protocoles pour faux et infractions sanitaires l’attendent », termine la police.

Durant cette soirée, la police et les services de secours ont dû intervenir sur place à plusieurs reprises en raison de l’augmentation du taux d’alcoolémie de certains visiteurs.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Eupen (prov. de Liège)Hauset (c.f. Raeren)Raeren (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers