EuroHockey League Cup: le Dragons émerge aux shoot-outs

EuroHockey League Cup: le Dragons émerge aux shoot-outs

Après la Gantoise, c’était au tour des champions de Belgique d’entamer leur tournoi, à Brasschaat, face aux Anglais de Surbiton. Une rencontre que les Anversois ont finalement assez bien géré, malgré les absences conjuguées de Florent van Aubel et de Simon Gougnard, tous les 2 blessés, et même si ceux-ci ont dû patienter jusqu’aux shoot-outs pour réussir à émerger. Les Anglais prenaient l’initiative dans le duel avec de belles possibilités pour Tom Sorsby et Ben Boon qui mettaient en avant les intentions des visiteurs dans cette EHL Ranking Cup. Le Dragons réagissait sur un penalty de Nicolas Della Torre mais le gardien, Ore Ogunlana, sauvait la mise pour Surbiton. De son côté, Loic van Doren se montrait très inspiré pour sauver son équipe sur la tentative de James Gall. Les Anversois faisaient le jeu mais ils ne parvenaient pas à concrétiser cet avantage au marquoir.

En seconde période, c’est finalement Thomas Crols qui parvenait à trouver l’ouverture sur un centre de Matthew Cobbaert (34e). Mais alors que les protégés de Dennis Dijkshoorn pensaient avoir accompli le plus compliqué, les Anglais revenaient dans le coup via Luke Taylor sur penalty (42e). La fin de rencontre était indécise et personne ne parvenait à prendre l’ascendant malgré une dernière belle possibilité pour Lucas Martinez à 3 minutes du coup de sifflet final.

La séance de shoot-outs tournait court puisque Loic Van Doren s’illustrait magnifiquement en sauvant 3 tentatives de Surbiton alors que Felix Denayer, Henri Raes et Robbert Rubens ne tremblaient pas en se présentant devant Ore Ogunlana. « Je suis très heureux de ce succès », soulignait le 2e gardien des Red Lions à l’issue de ce duel. « Je pense que nous étions la meilleure équipe aujourd’hui. C’était important de répondre présent pour ce retour en EHL pour le club devant nos supporters. Nous pourrons jouer à nouveau, ce dimanche, avec du public autour du terrain. Nous possédons un groupe extrêmement qualitatif. En ce qui concerne la séance des shoot-outs, je ne regarde jamais les tireurs de mon équipe. Je fais juste ce que j’ai à faire. J’essaie donc de stopper 2 ou 3 tentatives adverses et c’est ce que j’ai fait aujourd’hui. Cologne sera un adversaire solide et nous devrons être compétitifs. »

Une bonne gestion de cet exercice particulier qui permettra au Dragons de disputer, ce dimanche (15h00) la rencontre pour la 5e place face au Rot-Weiss Cologne. Un duel largement à la portée des Anversois puisque les Allemands ont décidé d’aligner leur U21 lors de ce rendez-vous et que Vincent Vanasch ne sera pas présent, également, pour défendre les buts des finalistes malheureux de l’édition 2019 face aux… Waterloo Ducks.

Aussi en Hockey