La Communauté germanophone compétente pour la phase régionale de la gestion du Covid

La Communauté germanophone compétente pour la phase régionale de la gestion du Covid
Belga

Oliver Paasch s’est ensuite exprimé quant à l’épidémie de coronavirus. «Une fois la phase fédérale arrivée à terme, la Communauté germanophone devrait être compétente pour la gestion de la crise et la prise de mesures ciblées. Jusqu’à présent tous les leviers de notre autonomie ont été activés», a-t-il indiqué avant de détailler les mesures prises ces 18 derniers mois.

Alors que la crise semble maitrisée, la majorité espère pouvoir mettre en place son programme, présenté en début de législature, qui contient 32 projets pour l’avenir.

En septembre 2020, le gouvernement annonçait également un plan d’investissements de 600 millions d’euros axé autour de sept thématiques dont les soins de santé, la protection du climat (181 millions d’euros), la lutte contre les fake news et le populisme, la digitalisation et l’installation de la fibre optique, le manque de main d’œuvre qualifiée ou encore l’aménagement du territoire, pour lequel la plus petite des entités fédérées est compétente depuis peu. Enfin, Oliver Paasch s’est exprimé quant à la future nouvelle réforme de l’Etat.

Alors qu’il a martelé que la Communauté germanophone souhaite être considérée comme un partenaire à part entière, sur un pied d’égalité, le chef du gouvernement a souligné : "Nous n’aurions rien à gagner dans un modèle 2+2 mais beaucoup à perdre».

Les élus s’exprimeront lundi prochain, lors d’une séance plénière, quant à cette déclaration gouvernementale présentée par le ministre-président.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique