Les qualifications du Grand Prix de Belgique interrompues après l’accident de Norris

Lando Norris (McLaren) s’en est sorti indemne.
Lando Norris (McLaren) s’en est sorti indemne. - AFP

La première partie des qualifications (Q1) a commencé à 15h12 (13h12 GMT) avec douze minutes de retard, à cause de la forte pluie tombant sur le circuit de Spa-Francorchamps.

Le temps, très pluvieux depuis vendredi et le début du week-end avec les essais libres, s’est amélioré peu après 15h00 et la séance a pu commencer sur une piste détrempée.

Mais au début de la troisième partie réservée aux dix meilleurs temps (Q3), une averse a de nouveau rendu la piste dangereuse. Sous ces conditions, le Britannique de 21 ans Lando Norris a perdu le contrôle de sa voiture dans le virage en côte du Raidillon.

Après un violent choc contre les murs de sécurité, sa monoplace s’est disloquée. Le pilote a pu en sortir, indemne mais en se tenant le coude. Il a rejoint ensuite le centre médical du circuit alors que la voiture et les débris étaient évacués de la piste.

Avant cette 12e manche de la saison de F1 dimanche, Lewis Hamilton (Mercedes) est leader du championnat avec huit points d’avance sur Max Verstappen (Red Bull).

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers