Victoire belge à la Vuelta: Jasper Philipsen remporte la 2e étape au sprint

Victoire belge à la Vuelta: Jasper Philipsen remporte la 2e étape au sprint
Photo News

Jasper Philipsen a remporté la 2e étape du Tour d’Espagne cycliste (WorldTour), disputée sur 166,7 km entre Caleruegas et Burgos dimanche. Le sprinteur d’Alpecin-Fenix a devancé Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) et Michael Matthews (BikeExchange).

Vainqueur du contre-la-montre soldant la première étape à Burgos déjà samedi (7,1km), le Slovène Primoz Roglic, double tenant du titre de cette Vuelta, conserve son maillot rouge de leader au classement général.

Les Espagnols Diego Rubio (Burgos-BH), Sergio Martin (Caja Rural-Seguros RGA) et Xabier Mikel Azparren (Euskaltel-Euskadi) ont été les premiers attaquants de cette 76e édition de la Vuelta.

Rubio se débarrassait ensuite de ses deux compagnons d’échappée avant d’être repris à 20 kilomètres de l’arrivée. Le rythme s’accélérait et la nervosité grimpait dans le peloton, ce qui provoquait une chute à 4 km, impliquant Jordi Meeus (Bora-hansgrohe).

Les trains des équipes continuaient à se frotter dans le peloton et c’est Jasper Philipsen qui se montrait le plus rapide en devançant de peu Fabio Jakobsen. Michael Matthews devait lui se contenter de la troisième place.

Philipsen, 23 ans, a décroché la 9e victoire de sa carrière, la 4e cette saison après le Grand Prix de l’Escaut et deux étapes du Tour de Turquie. Il s’agit de sa deuxième victoire de sa carrière sur la Vuelta après la 15e étape en 2020.

La 3e étape lundi conduira le peloton de Santo Domingo de Silos à Picón Blanco avec une première arrivée au sommet (1re catégorie) à l’issue de 202,8km.

Troisième grand Tour de la saison, la Vuelta s’étend jusqu’au 5 septembre avec une arrivée prévue à Saint-Jacques de Compostelle.

Le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), absent sur ce Tour d’Espagne, avait remporté le Tour de France alors que le Giro était tombé dans l’escarcelle d’Egan Bernal qui, en cas de victoire, pourrait devenir le plus jeune coureur à avoir déjà remporté les trois grands Tours à seulement 24 ans. Le Français Bernard Hinault avait accompli cet exploit à l’âge de 25 ans.

Aussi en Cyclisme