Jumping: Pieter Devos remplacera Yves Vanderhasselt aux JO de Tokyo

Pieter Devos. @News
Pieter Devos. @News

Terrible ascenseur émotionnel pour Yves Vanderhasselt ! Alors que le cavalier de Asse et sa jument de 12 ans (Jeunesse) avaient été désignés comme réservistes aux côtés du trio Guéry-Wathelet-Bruynseels, Jeunesse n’a pas passé le check vétérinaire effectué à Aix-La-Chapelle où la plupart des chevaux désignés pour les Jeux sont actuellement en quarantaine !

« Afin de prévenir ce genre d’événement, nous avons toujours un backup prêt à monter en piste, ou plus exactement dans l’avion dans ce cas-ci », explique Wendy Laeremans, Secrétaire générale de la Fédération royale des sports équestres (FRBSE). « En l’occurrence, il s’agissait de Pieter Devos et de son cheval Claire Z. Dès que Yves et Jeunesse n’ont pas passé le test vétérinaire, Pieter s’est mobilisé pour un départ prévu samedi. »

Pieter Devos quand même

Une solution de luxe quand on connaît les qualités du couple Devos-Claire Z. « Cela va nous valoir quelques tracasseries administratives, mais nous sommes préparés pour ce genre de chose », précise Wendy Laeremans. Quant à Pieter Devos, on devine qu’il a dû accueillir la nouvelle avec enthousiasme, malgré ces circonstances un brin délicates pour son équipier.

Il y a un an, sa participation aux Jeux ne faisait pratiquement aucun doute alors qu’il avait enchaîné quelques résultats de très haut niveau. Mais ces dernières semaines, il avait été moins en réussite, au contraire d’Yves Vanderhasselt qui avait fini par convaincre le sélectionneur Pieter Weinberg de le prendre dans l’équipe. Comme on le disait, fameux ascenseur émotionnel pour le cavalier de Asse qui ne découvrira finalement pas les Jeux olympiques suite à un souci vétérinaire dont la FRBSE n’a pas voulu donner le détail, secret médical oblige.

Aussi en Jeux olympiques