En grosse difficulté depuis le début du Tour, Chris Froome voit le positif

En grosse difficulté depuis le début du Tour, Chris Froome voit le positif
Photo News

Toujours à la recherche de son meilleur niveau, Chris Froome vit un Tour de France 2021 très compliqué sous les couleurs de l’équipe Israël Start-Up Nation. 134e du classement général à plus de trois heures de Tadej Pogacar, le Britannique, quadruple vainqueur du Tour, traverse pratiquement la Grande Boucle incognito, malgré son statut de coureur le mieux payé du peloton.

Mais même dans la difficulté, il tente toujours de tirer le positif de sa situation. « Je me débrouille bien, je survis. Mais je prends du plaisir, j’apprécie l’ambiance de la course, et je compte les jours jusqu’à ce qu’on arrive à Paris », a-t-il confié à la presse avant le départ de l’étape de ce mardi.

À la chute dès la première étape, Froome n’avait clairement pas entamé son retour sur le Tour de la meilleure des manières. « Ça a été dur avec la chute à Brest le premier jour. C’était un gros coup dur et il m’a fallu un certain temps pour récupérer. Mais au fil des jours, j’ai commencé à me sentir mieux », poursuit-il.

« Je peux sentir que les accélérations dans le peloton me font moins mal, j’arrive mieux à garder les roues. Dans l’ensemble, c’est une bonne expérience pour moi. Et j’espère que la dernière semaine va me permettre de retrouver encore d’autres sensations et de progresser », a ensuite conclu Froome, confirmant une nouvelle fois sa mentalité exemplaire.

Aussi en Tour de France