Nainggolan préface Belgique-Italie: «Les Diables vivent avec beaucoup de pression»

Nainggolan préface Belgique-Italie: «Les Diables vivent avec beaucoup de pression»
Photo News

La Belgique affronte l’Italie vendredi soir dans le cadre des quarts de finale de l’Euro 2020. Après une prestation moyenne mais solide face au Portugal, les Diables rouges vont devoir sortir le grand jeu face à des Italiens qui impressionnent depuis le début de la compétition.

Dans une interview accordée à Il Messaggero, Radja Nainggolan donne son avis sur cette confrontation et sur les éléments importants qui entreront en jeu.

L’ancien Diable rouge ne semble cependant pas avoir choisi son camp pour ce match : « Je suis un sympathisant des deux équipes, je les supporte en parallèle, mais cette fois, c’est l’une face à l’autre. J’ai grandi là-bas (en Belgique, ndlr), j’étais un enfant, puis je suis parti à Cagliari puis de Rome à Milan. Je dois beaucoup à l’Italie en tant qu’homme et en tant que footballeur, mais la Belgique c’est la Belgique ».

« Les Diables rouges ont plus d’individualités. L’équipe de Martinez peut compter sur Lukaku, sur les Hazard, sur De Bruyne : dans le cas où ils reviennent parce que ce serait une perte importante. C’est une équipe qui vit avec beaucoup de pression sur son dos ».

Radja Nainggola a côtoyé Lukaku chez les Diables mais également en Serie A : « C’est un professionnel extrêmement sérieux, peut être qu’il peut se laisser aller en vacances, mais il est extrêmement sérieux les jours d’avant-mach, il ne laisse rien au hasard ».

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges