La presse française n’épargne pas les Bleus après leur élimination de l’Euro

La presse française n’épargne pas les Bleus après leur élimination de l’Euro
Photo News

Le match entre la France et la Suisse aura offert du spectacle pour les années à venir lundi soir mais le choc vient de l’élimination des Bleus aux tirs au but alors qu’ils menaient de deux buts à dix minutes de la fin du match. Au lendemain de cette contre-performance, la presse française se réveille groggy.

« Anéantis », a titré le quotidien français L’Equipe qui s’était déjà attiré les foudres de certains amateurs de football par rapport aux précédentes titrailles concernant les Bleus. « Alors qu’ils menaient de deux buts à dix minutes de la fin du match, les Bleus se sont effondrés pour s’incliner aux tirs au but », poursuit le quotidien.

« Immense soirée, monumental fiasco » pour Eurosport  : « Les émotions ne changent rien à l’affaire, la déroute est totale. L’équipe de France a été éliminée en huitième de finale par la Suisse, au terme d’une des soirées les plus dingues de son histoire (3-3, 5 tab à 4). Durant 120 minutes, elle n’a jamais rien contrôlé et s’est lancée dans une course éperdue pour sauver sa tête, qui a fini par rouler sur le billot. Un immense gâchis ».

Même son de cloche pour le Figaro qui parle d’un des « plus gros fiascos de notre histoire » : « Tête baissée et en larmes, les champions du monde ont quitté le Championnat d’Europe et Bucarest par les plus petites portes ».

« Le réveil s’annonce difficile » pour RMC Sport qui a vu une équipe de France « désordonnée et hésitante ».

Le Parisien évoque la « défense minimum » des Bleus : « Cette France ne méritait pas d’accéder aux quarts de finale. La machine doit être redémarrée, en vue de la Coupe du monde de l’année prochaine. Il y a actuellement trop de lacunes dans l’équipe. Il était tout simplement impossible de rester impuni avec autant de faiblesses défensives ».

20 minutes a mis l’accent sur Mbappé, cible des critiques après son raté aux tirs au but : « Mbappé a vécu un cauchemar à Bucarest. Il a raté le seul tir au but. Cependant, il était une menace permanente pour les Suisses, mais encore une fois, il n’a pas pu marquer ».

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Euro 2020