Julian Alaphilippe: «J’ai roulé comme s’il n’y avait pas d’étape demain»

Vidéo
Julian Alaphilippe: «J’ai roulé comme s’il n’y avait pas d’étape demain»
AFP

Le Français Julian Alaphilippe a remporté samedi à Landerneau la première étape du Tour de France 2021. Le champion du monde, qui a enfilépar la même occasion le maillot jaune, est resté fidèle à lui-même et a déclaré, dans l’interview flash d’après-course, avoir « couru comme s’il n’y avait pas d’étape demain ».

« J’ai roulé comme s’il n’y avait pas d’étape demain » a déclaré le coureur de 29 ans. Tout au long de la journée, le leader de l’équipe belge Deceuninck-Quick Step a pu compter sur ses coéquipiers pour contrôler la course à l’avant du peloton. « J’avais demandé à mes équipiers de travailler dur », les a-t-il remerciés. « On est rentré dans la dernière difficulté sans s’énerver, et on avait à cœur de durcir pour éliminer les sprinteurs susceptibles de passer les bosses ».

Dans le final, Julian Alaphilippe a surpris ses adversaires en plaçant une attaque puissante très tôt dans l’ascension finale. « J’ai voulu jauger mes adversaires en attaquant de loin » explique-t-il. « J’ai roulé comme s’il n’y avait pas d’étape demain. Quand j’ai vu qu’il y avait un petit écart et qu’ils étaient à bloc, j’ai tout donné jusqu’à la ligne. C’était très long, mais c’est comme ça qu’on obtient de belles victoires ».

Comme lors des deux éditions précédents, le coureur natif de Saint-Armand-Montrond endosse le maillot jaune. Une victoire à la saveur particulière pour le champion, récemment devenu papa. « C’est une émotion qu’on ne peut pas décrire, cette victoire est très spéciale pour moi », décrit-il.

Dimanche, le coureur sera donc en jaune pour la deuxième étape entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne. Une étape au profil similaire à celle de samedi et qui pourrait donc convenir à merveille au premier maillot jaune de ce Tour de France 2021.

Aussi en Cyclisme