Formule 1: le Grand Prix de Russie déménagera de Sotchi à Saint-Pétersbourg en 2023

Photonews
Photonews

Le Grand Prix de Russie de Formule 1, organisé depuis 2014 à Sotchi, sur les bords de la mer Noire, déménagera dès 2023 à Saint-Pétersbourg, a annoncé le promoteur du Championnat du monde samedi.

L’événement se tiendra encore en 2021 et en 2022 sur l’autodrome de Sotchi avant de se déplacer l’année suivante sur celui d’Igora Drive, à quelque 80 kilomètres au nord de Saint-Pétersbourg.

Le Grand Prix de Russie a été ajouté en 2014 pour la première fois au calendrier de la F1. La ville de Sotchi, hôte des Jeux olympiques d’hiver la même année, avait été choisie pour l’accueillir.

« Nous sommes impatients de courir dans un lieu extrêmement stimulant qui comprend dix pistes professionnelles pour les courses et les essais sur environ 100 hectares », est-il écrit dans un communiqué du promoteur Formula 1.

Le circuit, situé dans l’oblast (subdivision administrative) de Leningrad, a été conçu par l’architecte allemand Hermann Tilke, concepteur de la plupart des circuits modernes, comme celui de Sotchi. Sa conception remonte à 2017.

En 2021, le Grand Prix de Russie est prévu le 26 septembre et doit être la 15e manche sur 23 cette saison, un record.

Les promoteurs du Grand Prix avaient annoncé en 2017 un accord jusqu’en 2025 avec la Formule 1. Avec le déménagement à Saint-Pétersbourg, il n’est pas encore précisé la durée du contrat désormais en vigueur.

Aussi en Formule 1