Daley Blind a hésité à jouer son match avec les Pays-Bas après le malaise d’Eriksen

Photo News
Photo News

Le défenseur néerlanfais a été directement touché par le drame qui a touché Christian Eriksen, samedi. Souffrant de problèmes cardiaques, il possède un pacemaker depuis 2019. Il s’était d’ailleurs, lui aussi, effondré en plein match, en 2020, lors d’un amical contre le Hertha Berlin, à cause d’un souci avec son dispositif médical.

Ce dimanche, Blind a avoué avoir réfléchi à ne pas jouer son match contre l’Ukraine. « Ce qui est arrivé samedi a eu un impact énorme sur moi », a-t-il déclaré après la victoire 3-2 des Oranjes. « Outre le fait que je connaisse bien Christian en tant qu’ami, la situation est terrible pour lui. Bien sûr, j’ai également vécu quelques expériences dans ce domaine, de sorte que j’ai dû surmonter un obstacle mental pour jouer .»

Au final, le défenseur est quand même monté sur le terrain, mais non sans inéquiétude. « J’ai eu beaucoup de mal avec ça, mais je suis fier de l’avoir fait », a-t-il ajouté à la chaîne néerlandais NOS. « Ensuite, toutes les émotions ont ensuite ressurgi. J’ai clairement pensé à ne pas jouer. Les images et le moment ont eu beaucoup d’impact et je n’ai pas très bien dormi à cause de cela. J’ai vraiment dû surmonter un gros obstacle pour jouer. »

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Euro 2020