Evenepoel heureux de reprendre la compétition: «J’ai surtout envie d’avoir du rythme»

Belga
Belga

Remco Evenepoel (Deceuninck-QuickStep) reprend la compétition ce dimanche à Bruges au Tour des onze villes (1.1). Le coureur belge de 21 ans avait abandonné le Tour d’Italie au soir de la 17e étape le 26 mai dernier, lui qui avait chuté à deux reprises. Ne souffrant pas de fractures, Remco Evenepoel a pu reprendre le vélo après quelques jours.

« J’ai hâte », a commenté Evenepoel avant le départ. « La météo est magnifique et nous prenons le départ avec une équipe solide. Je suis content d’être de nouveau au départ d’une course. Vous me verrez souvent à l’avant du peloton pour travailler pour Mark Cavendish. Je ne suis plus embêté par mes blessures, seul mon genou me gênait encore un peu cette semaine. Mais le reste – comme mon poignet et mon dos – va bien. »

Evenepoel célébrait son retour dans le peloton lors du Giro, neuf mois après sa lourde chute dans le Tour de Lombardie. « Il ne faut pas oublier d’où je viens J’ai été hors-service pendant neuf mois. Je peux être fier de mes dix premiers jours sur le Giro avec une 2e place au classement général. Par la suite, j’ai connu plus de difficultés mais ce n’est pas une honte. Je veux maintenant retrouver du rythme de course. Nous déciderons ce dimanche soir si je participerai au Tour de Belgique », a déclaré Evenepoel.

Le Tour de Belgique (Baloise Belgium Tour), qui débute mercredi, figure déjà dans le palmarès d’Evenepoel, qui s’y était imposé en 2019.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruges (Flandre occidentale)
Aussi en Cyclisme