«Presque criminel»: Rüdiger vivement critiqué après sa faute sur De Bruyne (vidéo)

Vidéo
«Presque criminel»: Rüdiger vivement critiqué après sa faute sur De Bruyne (vidéo)

Kevin De Bruyne en larmes en finale de Ligue des champions : une scène qu’on aurait bien voulu voir comme fin heureuse avec la Coupe aux grandes oreilles dans les mains. C’est malheureusement à la 60e minute de jeu qu’elle est survenue, quand le milieu de terrain de Manchester City a dû quitter ses équipiers sur blessure. Le Belge a été violemment percuté par Antonio Rüdiger, sortant du terrain avec un cocard et un peu groggy. L’action a énormément été commentée, certains s’offusquant qu’elle n’a valu qu’un jaune au défenseur de Chelsea.

« Rudiger a fait cette faute de manière à pouvoir dire ‘Désolé, je ne l’ai pas fait exprès’, mais je n’y crois pas beaucoup », a commenté l’ancien international néerlandais Marco Van Basten, analyste pour Ziggo Sports. « C’était vraiment un tacle violent et intentionnel. Ce n’est pas une façon de jouer au football. Cette intervention était presque criminelle », a poursuivi Van Basten, qui estime qu’un carton rouge aurait pu être sorti sur cette action.

Dans la presse anglaise, on parle de « tampon cynique » et de « choc ignoble », tandis que Marca en Espagne qualifie la faute de Rüdiger de « glaciale ».

Sur le plateau de VTM samedi soir, Marc Degryse a également donné son avis sur cette action, se montrant moins catégorique tout de même. « C’était certainement un coup volontaire, mais je ne pense pas que son intention était de toucher De Bruyne si violemment », a expliqué l’ancien joueur, désormais analyste en Flandres. « C’est une obstruction. De Bruyne est surpris, car il ne voit pas Rüdiger et ne pouvait pas l’éviter. C’est pourquoi les dégâts sont si importants. Cependant, cela ne mérite pas un carton rouge pour autant. Ce n’est pas parce que les dégâts semblent si importants qu’il faut donner la rouge. »

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Champion's League