Campenaerts après sa victoire d’étape au Tour d’Italie: «Une journée fantastique»

Vidéo
@News
@News

Membre de l’échappée matinale de 15 hommes qui s’est formée en début de course, après un nouveau départ donné à la suite de la neutralisation de l’étape causée par une chute massive dans les premiers kilomètres, Victor Campenaerts a forcé la décision en accélérant à 22 km de l’arrivée. Seuls l’Espagnol Albert Torres et le Néerlandais Oscar Riesebeek parvenaient à le suivre. L’Anversois battait finalement Riesebeek dans un sprint à deux pour offrir à la Belgique un second succès dans ce 104e Giro après celui de Tim Merlier dans la 2e étape.

« Ça a été une journée formidable pour l’équipe », a déclaré Victor Campenaerts après sa victoire. « Comme on n’a pas de grimpeur pour les prochaines étapes de montagne, on a décidé de tout donner aujourd’hui. On a couru comme si on ne faisait qu’un : ‘ubuntu’, ’je suis parce que nous sommes’. On a tout donné dès les premiers kilomètres, quelle journée fantastique. On a fait un super boulot et je suis tellement heureux d’avoir pu conclure. On a désormais trois victoires sur le Giro et c’est tout simplement fantastique pour une équipe qui a dû se battre pour survivre. On porte un message important parce qu’on court avec l’ambition de changer des vies grâce au vélo, on court pour apporter des vélos en Afrique afin d’améliorer l’éducation et les conditions de vie », a ajouté le recordman de l’heure, qui a signé la 3e victoire de la formation Qhubeka ASSOS, qui avait déjà pu sabrer le champagne grâce à Mauro Schmid et Giacomo Nizzolo.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Membre (c.f. Vresse-sur-Semois)Vresse-sur-Semois (prov. de Namur)
Aussi en Cyclisme