Un homme qui fracturait des véhicules, casse la vitre d’un combi de police à Liège

Un homme qui fracturait des véhicules, casse la vitre d’un combi de police à Liège
D.R.

Le 11 mai dernier, aux alentours de 14 heures, un individu a aperçu deux hommes rôdant dans la rue à Liège. Le riverain s’est aperçu que l’un des deux hommes, muni d’un tournevis, fracturait des véhicules. Il a alors contacté les forces de l’ordre et s’est manifesté pour maintenir l’individu sur place.

C’est alors que le suspect, qui avait fracturé deux véhicules dont une Ford, visiblement fort énervé a donné un coup de poing à cette personne.

Lorsque la police est intervenue, l’homme a brisé la vitre d’un combi de police. Il aurait également proféré des menaces envers le riverain et la police.

Sur lui, les enquêteurs ont découvert deux GSM, ainsi qu’un cutter et un tournevis.

L’homme qui n’avait pas de casier judiciaire avait déjà été intercepté le 29 mars dernier à l’Inno pour vol avec violence. Il avait bousculé un vigile pour prendre la fuite après avoir restitué les biens volés. À l’époque, l’homme avait fait l’objet d’un rappel à la loi.

Pour les faits du 11 mai, l’individu qui est en séjour illégal et utilise des alias fera l’objet d’une décision plus sévère. En effet, son dossier a été placé à l’instruction et une demande de mandat d’arrêt a été formulée à son encontre. L’auteur des faits nie tout ce qui lui est reproché.

Notons que l’homme qui accompagnait le suspect a également été intercepté, mais relâché après audition.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Liège (prov. de Liège)
Aussi en Faits divers liégeois