Meurtre de Vinciane à Soumagne: deux individus recherchés par la police

Meurtre de Vinciane à Soumagne: deux individus recherchés par la police

Le 23 avril dernier vers 16 h 40, le corps sans vie de Vinciane Mathues, 43 ans, a été retrouvé à son domicile de la rue du Château de Micheroux à Soumagne. Cette enseignante à la Haute École de la Province de Liège, fort appréciée, laissait alors derrière elle deux jeunes enfants.

Si dans un premier temps, l’ex-mari de la victime qui a reçu plusieurs coups de couteau avait été interrogé par les forces de l’ordre. Il avait ensuite été relâché faute d’éléments à charge contre lui.

C’est à présent un nouveau tournant que prend l’enquête avec la diffusion de l’image de deux individus filmés aux abords du domicile de Vinciane entre 7 h 30 et 9 h, le matin du drame. Cet avis demandé par le juge d’instruction en charge du dossier invite les deux personnes visibles sur les images ou toutes personnes connaissant ces deux individus à se manifester auprès de la police.

« Le 1er individu est de corpulence mince. Il était vêtu d’une veste noire à capuche, d’un pantalon bleu avec une ligne blanche sur les côtés et de baskets bordeaux à bords blancs et semelles rouges. Il était en possession d’un sac à dos gris. Le 2ème individu est de corpulence athlétique et est plus grand que le 1er. Il était vêtu d’une veste gris clair, d’un pantalon noir et de chaussures brunes. Il était en possession d’un sac à dos noir », indique l’avis diffusé par la police.

« À ce jour, ces deux personnes n’ont pas encore été identifiées. Les enquêteurs demandent qu’elles se manifestent auprès des services de police ainsi que les personnes qui les reconnaîtraient », peut-on également lire.

Notons que toute personne qui aurait vu des agissements suspects à proximité du domicile de la victime est également invitée à se manifester auprès des forces de l’ordre.

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300. Vous pouvez également réagir via email : avisderecherche@police.belgium.eu

Aussi en Faits divers liégeois