Mons-Hainaut entame sa folle semaine européenne face à Josh Bostic

Smith et les Renards vont vivre une semaine intense.
Smith et les Renards vont vivre une semaine intense. - Photo News

La Pallacanestro Reggiana, plus communément appelé Reggio Emilia, milite en Serie A italienne depuis la saison 2018-19. Avec six victoires pour neuf défaites, le club végète au sein du ventre mou d’un classement où Milan et Brindisi se retrouvent sur les plus hautes marches alors que des formations huppées comme Bologne, Cantu et Varese sont actuellement à la peine et errent vers les sièges basculants. Dernièrement, l’adversaire de Mons-Hainaut s’est incliné face à Milan (73-102) et Venise (75-95).

Au sein de cette formation de Reggio Emilia, on retrouve cette vieille connaissance de Josh Bostic (33 ans). Après avoir transité par Liège Basket en 2011-12, le Ricain s’est retrouvé à Mons-Hainaut, lors de la saison 2012-13, avant de débarquer à Charleroi en 2015. Avant de rejoindre le championnat italien, notre homme a évolué durant ces deux dernières saisons avec le club polonais de Gdynia. « Le meneur finlandais Petteri Koponen (1m94, 32 ans) qui avait transité par la Virtus Bologne, Khimki Moscou et Barcelone vient de signer à Reggio Emilia », précise Thierry Wilquin, le manager montois.

« C’est du lourd, notre poule ! »

Banni du Bayern Munich depuis le début de la saison, le meilleur joueur finlandais de sa génération n’avait pas intégré l’effectif bavarois et était reparti dans son pays pour s’entraîner. « Nous n’avons pas été gâtés lors du tirage au sort. C’est du lourd, notre poule », ajoute le dirigeant. « En terme de budget, il n’y a pas photo avec Reggio Emilia et Salonique, a priori les deux favoris de notre groupe. Nous avons vu cette équipe d’Iraklis évoluer à Chypre lors des qualifications pour la Champions League. Les Grecs viennent également de transférer deux nouveaux joueurs. L’important sera également de soigner l’average. Vu que les quatre meilleurs troisièmes seront également invités à participer au tour suivant, nous ne pouvons nous permettre aucun relâchement lors de ces trois rencontres. »

Du côté de l’effectif, le staff médical ne prendra pas le moindre risque avec Justin Cage qui ressent de nouveau une gêne à l’arrière de la cuisse. Dimanche, le capitaine montois ne s’est pas entraîné avant le déplacement en car vers Den Bosch. Dès leur arrivée aux Pays-Bas, les joueurs ont, à nouveau, été testés et n’ont pu s’entraîner dans la salle. Ce n’est que ce lundi qu’une plage horaire leur a été réservée pour une dernière mise au point avant le rendez-vous de ce mardi, midi, face aux Italiens de Reggio Emilia.

CHRISTIAN LAURENT

Aussi en Sport régional